Présentation

Au bout d’une allée privée, très arborée, au nord de Durance, petite bastide du Lot-et-Garonne dans la forêt des Landes de Gascogne, à mi-chemin entre Nérac et Casteljaloux, on peut découvrir, dans un enclos verdoyant, le prieuré de Lagrange de Durance à l’architecture imposante, composé d’un corps de logis du prieur et d’une église attenante contenant des peintures murales du XIVe siècle sur tous ses murs.

 

Les bâtiments ont été édifiés par les chanoines de l’ordre des Prémontrés dans la première moitié du XIIIe siècle.

 

La qualité de l’édifice et des peintures murales que renferme l’église a été reconnue par le ministère de la Culture et de la Communication qui l’a classé au titre des monuments historiques par un arrêté du 16 mars 2000.

Ces lieux demeurés inconnus du public pendant des décennies étaient encore dans un état de conservation alarmant en 2014. Depuis lors les propriétaires actuels, soucieux de la conservation de ce patrimoine soutenus par l’association des « Amis du prieuré de Lagrange » œuvrent sans relâche.

Compte tenu de son histoire particulièrement mouvementée et d’une disparition qui semblait programmée, à l’image de bien d’autres édifices de ce type en France, nous pouvons dire sans crainte d’exagération et non sans émotion que la survie de ce prieuré jusqu’à nos jours et sa sauvegarde récente par des travaux considérables sur le gros œuvre tiennent presque du miracle.

Il reste, cependant, encore beaucoup à faire, en particulier en ce qui concerne le sauvetage et la restauration des peintures murales, afin de transmettre en bon état ce témoignage remarquable de notre patrimoine aux générations futures.

facebook overblog

Le Prieuré et son besoin de rénovation

Prieure de durance
EN SAVOIR PLUS